Démenti

Tunis le
19 الخميس سبتمبر 2013
186.15 كيلوبايت

Suite aux allégations et prétentions faites par Taieb Aguili sur les ondes de Mozaïque FM concernant la connaissance du chef du gouvernement du document fuité, le chef du gouvernement: 1/ Nie toutes les allégations et prétentions que Taieb Aguili est en train de propager et confirme qu'il n'a pris connaissance dudit document qu'après une période de l'assassinat douloureux du martyr Mohamed Brahmi. 2/ Considère que l'exploitation de ces événements pour propager des fausses nouvelles accablant le gouvernement et les cadres sécuritaires et civils, en semant le doute sur leurs efforts et crédibilité, constitue une instrumentalisation politicienne de l'affaire fondée sur les calomnies et le dénigrement des institutions de l'Etat et non sur le principe du respect de ces institutions et des valeurs de la justice et de l'équité.

Traduction à partir du texte original arabe